Accueil/Adopter/L'accueil du chat/Chat fugueur : que faire ?

Chat fugueur : que faire ?

Chat fugueur : que faire ? 2017-11-10T00:20:59+00:00

chat fugueurTrès indépendant et véritable explorateur dans l’âme, le chat a une tendance naturelle à fuguer. Pour sa sécurité, et parfois pour celle de tous (animaux et humains), vous ne pouvez laisser votre animal se balader librement. Quelles solutions s’offrent à vous pour limiter la fugue ?

Fugue ou comportement normal ?

Contrairement à ce que l’on admet des chiens, certaines personnes considèrent les longues absences de leur chat comme normales, en particulier dans la campagne. La notion de fugue n’est alors parfois pas la même pour les différents propriétaires de chat. Distance, temps ou les deux, cela dépend également.

Si pour certains, le chat fugue dès qu’il sort du jardin quelques minutes, d’autres considèrent que leur chat fugue s’il part à l’extérieur, relativement loin, durant plusieurs jours.

Dans tous les cas, considérez que votre chat fugue lorsque ses absences vous dérangent, que ce soit parce qu’il se met en danger, embête les chats des voisins, circule sur la route…

Les fugues sont principalement liées au territoire, à la chasse et à la reproduction.

Les solutions pour éviter la fugue :

En fonction des raisons qui poussent votre chat à fuguer et de son caractère, choisissez la ou les techniques les plus adaptées pour l’inciter à rester chez vous.

La stérilisation

Solution la plus efficace mais aussi la plus radicale, la stérilisation est la méthode qui fonctionne le mieux pour éviter que votre chat ne se sauve. Cela est particulièrement vrai si la raison qui le pousse à fuguer est la recherche d’un partenaire pour la reproduction. Stérilisation des femelles ou castration des mâles, cela évitera également que d’autres chats ne viennent sur votre terrain en période de chaleurs.

Il arrive que la stérilisation ne suffise pas à empêcher la fugue en raison de la nature curieuse et exploratrice de l’animal. Dans ce cas, l’acte reste bénéfique puisqu’il évitera la naissance de portées de chatons tout en limitant les bagarres pour votre animal.

Le sortir en laisse

Les chats peuvent être fugueur qu’ils habitent en maison avec jardin ou en appartement. En appartement, l’animal s’échappera par une fenêtre ou par votre balcon. Les raisons de la fugue sont les mêmes dans les deux types de logements, toutefois, un chat d’appartement peut être davantage guidé par sa soif de liberté et son envie d’air frais.

Si la fugue ne provient que d’une envie d’exploration et de découverte du monde extérieur, il peut être bon de sortir l’animal en laisse. De même, offrez à votre chat une source d’exploration en intérieur, par le biais du jeu.

Un foyer toujours accueillant et confortable

Pour éviter la fugue, il est essentiel de donner envie à votre chat de passer la majorité de son temps chez vous, que ce soit dans la maison ou dans le jardin. Ne lui faites pas craindre son retour, faites plutôt en sorte qu’il ait toujours un accueil agréable. Tendresse, nourriture, eau, chaleur et jeux doivent l’attendre dans son foyer.

Le cloisonnement et l’enfermement

La barrière physique est parfois la seule solution pour empêcher votre chat de fuguer. Lorsque votre espace extérieur le permet, installez un grillage ou une clôture haute et ne pouvant être escaladée. Cela empêchera alors toutes sorties de votre félin.

Dans certain cas, le cloisonnement n’est pas possible, l’enfermement total peut alors s’imposer. Cette solution extrême n’est pas la meilleure pour votre compagnon mais peut s’imposer s’il en va de sa sécurité. Il faudra alors veiller au bien être de votre chat en intérieur en lui offrant assez de distractions.