Accueil/Adopter/L'accueil du chat/Comment manipuler un chat ?

Comment manipuler un chat ?

Comment manipuler un chat ? 2017-11-10T00:03:47+00:00

comment manipuler un chatPour les besoins de soins médicaux, d’hygiène ou de transport, vous pouvez être amené à manipuler votre chat. Lors de la manipulation, il est important de veiller à ne pas trop déranger l’animal et surtout à ne pas lui faire mal. Alors comment manipuler son chat correctement ?

Porter un chat

Lorsque vous portez votre chat, il faut le faire de la bonne manière. Tenir correctement votre animal dans vos bras évitera de lui faire mal, de lui occasionner une gêne et limitera grandement le stress lié au fait que vous le portez. Si votre chat est tenu correctement, cela évitera qu’il se débatte et tente de fuir vos bras, la tâche sera donc facilitée pour vous. Aussi, une bonne technique pour porter son animal limitera les risques de griffures et de morsures.

Le félin doit être porté de façon à ce qu’un de vos bras passe sous son thorax. Votre autre bras soutiendra, lui, les pattes arrières du chat. En effet, l’animal déteste que l’on laisse ses pattes arrières pendre dans le vide, cela génère pour lui un grand inconfort. Evitez également d’appuyer sur la zone de l’estomac en soutenant le chat, cette zone est extrêmement sensible.

Bien entendu, ne vous amusez pas à porter votre chat juste pour porter votre chat… Il ne faut le faire que lorsque c’est nécessaire. Apprenez également à vos enfants à ne pas manipuler l’animal sans raison : ce n’est pas un jouet mais bien un être vivant sensible !

Maintenir le chat pour des soins médicaux ou d’hygiène

La réalisation de soins médicaux ou d’hygiène peut parfois demander un certain temps. Ainsi pour retirer une tique de votre animal, lui administrer un médicament ou encore soigner une plaie, vous n’aurez pas uniquement besoin de porter l’animal, il vous faudra le maintenir immobile.

Si vous êtes seul, vous devez maintenir l’animal en le bloquant entre vos jambes (au sol) ou entre vos bras (en hauteur, sur une table par exemple). Placez-vous alors derrière lui pour un meilleur maintien mais aussi pour éviter de vous faire griffer. Vous pourrez ainsi lui ouvrir la gueule avec une main pour lui faire ingérer un médicament. Vous aurez également accès à son dos, ses flancs, ses pattes et sa tête. Si le soin doit être apporté sur une partie inaccessible de la sorte, comme le ventre, l’opération se complique. Il sera alors préférable d’être 2. L’un maintiendra l’animal fermement, couché sur le dos, tandis que l’autre se chargera du soin.

Si votre chat a tendance à être assez docile pour les soins, il est possible que de le tenir par la peau du cou suffise à l’empêcher de bouger pour que vous puissiez le soigner. Attention à bien le tenir et non à le soulever par la peau du cou s’il est adulte, cela serait douloureux pour lui.