Accueil/Adopter/L'adoption/Adopter un chat d’un éleveur félin

Adopter un chat d’un éleveur félin

Adopter un chat d’un éleveur félin 2017-10-31T00:24:25+00:00

Adopter un chat d'un éleveur félinSi vous souhaitez adopter un chat de race, le plus simple est de s’adresser à un éleveur félin. Vous aurez l’assurance de trouver un animal correspondant à toutes vos attentes. Qu’il soit simple particulier ou professionnel, l’éleveur félin est avant tout un passionné.

Éleveur félin, un statut obligatoire pour vendre un chaton

Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2016 de la nouvelle loi relative à la vente d’animaux, il est obligatoire d’être enregistré comme éleveur dès lors qu’on vend un animal issu d’une femelle dont on est propriétaire. Les éleveurs occasionnels ne cédant pas plus d’une portée par an sont exemptés de numéro de Siret et de la détention du CCAD (Certificat de Capacité pour les personnes exerçant des activités liées aux Animaux de compagnie d’espèces Domestiques). Ils doivent néanmoins être déclarés comme éleveur, utiliser des locaux conformes aux règles sanitaires et ne vendre que des animaux identifiés, âgés de plus de 8 semaines.

Comment procéder pour acheter un chat chez un éleveur ?

La première démarche à faire est de rechercher un éleveur proposant la ou les races qui vous intéressent. Vous pourrez obtenir des adresses en consultant des sites spécialisés ou en contactant des clubs de races. Il est impératif de se déplacer sur place pour rencontrer l’éleveur et visiter les locaux. Cette première visite vous permettra de vérifier que la personne est réellement soucieuse du bien-être des animaux. L’éleveur, de son côté, s’assurera de votre motivation et de votre capacité à accueillir un animal issu de son élevage. Un acompte correspondant au tiers de la prestation vous sera généralement demandé.

Quels sont les points à vérifier avant l’adoption ?

Les animaux vendus par un éleveur doivent être âgés d’au moins 8 semaines et être parfaitement sevrés. Il est possible qu’ils soient déjà habitués à la litière. Les chats doivent être identifiés, par puce ou par tatouage. Plusieurs documents devront vous être remis :

  • attestation de cession
  • certificat de bonne santé établi par un vétérinaire
  • document relatif à l’identification de l’animal et à son inscription au LOOF le cas échéant
  • document d’information sur les besoins de l’animal

Que faire en cas de problème après l’adoption ?

En adoptant un chat par le biais d’un éleveur, vous bénéficiez de toutes les garanties protégeant les consommateurs. Si votre chat tombe gravement malade peu de temps après son adoption ou s’il présente des défauts congénitaux, vous pouvez intenter une action en garantie pour vice rédhibitoire ou vice caché après avoir, dans un premier temps, tenté un recours amiable.