Accueil/Adopter/La cohabitation/La cohabitation chaton-chien et chat-chien

La cohabitation chaton-chien et chat-chien

La cohabitation chaton-chien et chat-chien 2017-11-10T23:16:48+00:00

la cohabitation entre chien et chatVous possédez un chien depuis plusieurs années et vous avez craqué pour un chaton ? Vous souhaiteriez recueillir un chat adulte mais vous avez peur de la réaction de votre chien ?

Une cohabitation entre ces deux espèces est rarement impossible lorsqu’on met toutes les chances de son côté.

Pourquoi chats et chiens ne s’entendent-ils pas ?

Les chiens ont toujours été des prédateurs pour les chats. A l’inverse, un chat sera naturellement sur la défensive en présence d’un chien. Même si ces comportements instinctifs peuvent être maîtrisés et atténués, une cohabitation entre ces deux espèces n’a rien de naturel.

Il faut donc l’organiser de façon à ce que chacun conserve son indépendance. Si vous n’avez pas eu l’opportunité de faire cohabiter vos animaux dès le plus jeune âge, quelques précautions s’imposent.

Rien n’est joué d’avance

Il est très difficile de prévoir le comportement d’un chien en présence d’un chaton ou d’un chat adulte. La taille du chien n’entre pas en ligne de compte. Des chiens de grand gabarit peuvent se montrer très joueurs tandis que des chiens de petite taille feront preuve d’une grande agressivité.

L’attitude de votre chien avec les chats du quartier ne présume en rien de son attitude ultérieure avec celui que vous allez adopter. Dans son esprit, votre chaton fera partie de la meute familiale.

Dans tous les cas, la vigilance s’impose

Vous devez toujours garder un œil sur votre chaton en présence d’un chien. Un isolement dans une pièce à part est recommandé les premiers jours. Lorsque vous présenterez le chaton à votre chien, veillez à protéger sa nuque.

Suivant le tempérament du chien, il n’est pas exclu qu’il l’adopte de suite et se montre très affectueux. Si ce n’est pas le cas, vous devrez simplement vous montrer patient et rester vigilant.

Lorsque le chien dort, il faut absolument éviter que votre chaton s’en approche. Si vous ne vous en sortez pas tout seul, un comportementaliste animalier pourra vous aider à franchir le cap difficile des premiers contacts.

Laisser les choses avancer à leur rythme

Forcer les deux animaux à se rencontrer ne facilitera pas les échanges. Il faut au contraire veiller à ce que chacun conserve son territoire en plaçant gamelles, eau et zones de repos à bonne distance. Des zones de refuge et d’échappatoire doivent être laissées pour le chat.

Ne forcez pas les câlins, vous vous exposeriez surtout à des morsures ou des griffures. Avec le temps, chien et chat se rapprocheront peut-être. S’ils continuent de s’ignorer après plusieurs années, ce sera déjà une grande marque de tolérance de part et d’autre !