Accueil/Adopter/La cohabitation/La cohabitation entre chats

La cohabitation entre chats

La cohabitation entre chats 2017-11-10T23:09:59+00:00

la cohabitation entre chats, tout savoirVotre passion pour les chats est sans limite ? Si vous envisagez d’adopter plusieurs chats, plusieurs points sont à prendre en compte pour une cohabitation durable et sans stress.

Comment faciliter la cohabitation entre chats ?

L’idéal est d’adopter ou de conserver deux chats issus d’une même portée. Habitués à vivre ensemble dès leur plus jeune âge, ils grandiront le plus souvent en conservant une bonne entente. Un chaton sera plus facilement accepté qu’un chat adulte par le chat déjà présent.

Il a été constaté que les chats s’habituent plus facilement à vivre ensemble lorsqu’ils sont de races similaires ou de sexe opposé.

Une introduction par étapes

Si vous introduisez un nouveau chat ou chaton dans votre logement, il faudra qu’il s’habitue à la fois à son nouveau domicile et ensuite à ses nouveaux compagnons. Vous devrez donc isoler le nouvel arrivant dans une pièce à part, aménagée avec tout le nécessaire : eau et nourriture, litière, jouets, cachettes.
Au bout de quelques jours, vous pourrez le laisser évoluer dans le logement et faire la connaissance de vos autres chats. Feulements, intimidation et poursuites sont des étapes souvent nécessaires. N’intervenez pas, les choses se calmeront rapidement dès que chacun aura trouvé sa place.

L’important est que chaque animal puisse trouver des endroits où se cacher et dispose de son coin à lui pour s’alimenter et faire ses besoins. Vous pouvez dédramatiser la situation à l’aide de jouets ou de friandises. Évitez, les premiers temps, de laisser les chats ensemble durant vos absences.

Une cohabitation fréquemment remise en question

Les chats perdent très facilement leurs repères sociaux. Si l’un de vos chats doit être retiré du territoire commun, ne serait-ce que pour quelques jours suite à une hospitalisation, il faudra de nouveau réhabituer vos animaux à vivre ensemble.
Des problèmes peuvent également se produire après un toilettage en raison de modifications olfactives. Il faudra donc procéder comme dans le cas d’une première introduction, en laissant à chacun le temps de reprendre ses marques.

L’utilisation de phéromones en spray ou en diffuseur peut faciliter les choses.

Des précautions indispensables

Pour que la cohabitation entre chats soit possible, il faut bien sûr que tous vos chats soient stérilisés. Cette opération devra être réalisée dès que possible. La croyance voulant qu’une chatte ne soit pleinement épanouie qu’après avoir eu une première portée est une pure légende.

En stérilisant vos chats tous sexes confondus au plus tôt, vous améliorerez leur confort de vie et leur longévité. Il faudra également être particulièrement vigilant au respect des dates de vaccination et traiter régulièrement les animaux contre les parasites internes et externes. Si l’un des chats est malade, vous devrez l’isoler sans tarder et surveiller de près ses compagnons.