Accueil/Eduquer/Le jeu chez le chat/Pourquoi mon chat ne veut plus jouer ?

Pourquoi mon chat ne veut plus jouer ?

Pourquoi mon chat ne veut plus jouer ? 2017-11-13T13:14:37+00:00

Pourquoi mon chat ne veut plus jouerPlusieurs facteurs peuvent expliquer pourquoi un chat ne joue pas ou ne joue plus. Voici quelques indications pour en reconnaître les causes et inciter votre chat à reprendre le goût du jeu.

Le jeu, un aspect essentiel de la santé de votre chat

Il faut dire que les avantages sont nombreux. Quand un chat demeure actif, à travers le jeu, il ne présente pas de surpoids et reste en plus grande forme. Cette activité qui simule la dynamique de la chasse lui permet de laisser libre cours à ses instincts naturels. En s’amusant, non seulement il évite de s’ennuyer, mais il développe ses réflexes ainsi que son potentiel cognitif.

Les principaux facteurs nuisant à l’envie de jouer

Les trois causes les plus courantes liées à un manque d’intérêt d’un chat pour le jeu sont les ennuis de santé, les problèmes psychologiques et tout simplement la vieillesse.

Si votre animal est habituellement enjoué, il sera important d’identifier la raison de ce changement de comportement. Il peut souffrir, par exemple, de vers intestinaux, de douleurs bucco-dentaires, d’obésité ou d’arthrose, qui constituent les problèmes physiologiques les plus fréquemment rencontrés chez le chat.

Certains vont apprécier le jeu tout au long de leur vie mais, pour d’autres, cet intérêt commence à décliner au fur et à mesure qu’ils avancent en âge.

Quelques vérifications avant de consulter

Tout changement soudain dans le comportement du chat montre un dysfonctionnement dont il faut trouver l’origine. En attendant de voir le vétérinaire, prenez le temps de vérifier les points suivants : ses yeux sont-ils larmoyants ? Boîte-t-il ? A-t-il perdu l’appétit ? Semble-t-il avoir minci rapidement ces temps-ci ?

Notez toutes vos observations, elles seront utiles au vétérinaire pour établir son diagnostic.

Les raisons d’ordre psychologique

Si le vétérinaire considère que votre chat est en parfaite santé, il sera bon de vous demander si la source du problème pourrait être psychologique.

Un déménagement, l’arrivée d’une nouvelle personne ou d’un bébé dans la maison, ou encore un deuil, constituent des exemples d’événements qui peuvent l’affecter. Dans ce cas, un peu plus d’attention et de câlins l’apaiseront ; vous pouvez aussi lui donner sa gâterie favorite de temps en temps (un morceau de poulet ou de poisson, par exemple).

Il existe également un produit à vaporiser, à base de phéromones, qui calme naturellement les chats anxieux.

Truc d’expert

Pour redonner le goût de jouer à votre chat, procurez-vous de la cataire appelée « herbe à chat » – une herbe euphorisante, sans risques pour sa santé – dont l’odeur le stimulera. Vous pouvez en frotter ses jouets ou en placer dans une pièce où il aimait jouer auparavant.

Lire également :