Accueil/Nourrir/L'alimentation du chat/Quelle alimentation convient à un chat hypoallergénique ?

Quelle alimentation convient à un chat hypoallergénique ?

Quelle alimentation convient à un chat hypoallergénique ? 2017-11-15T00:12:58+00:00

nourrir chat hypoallergéniqueTout comme les humains, les chats peuvent souffrir de plusieurs allergies alimentaires. Elles se manifestent de différentes manières, des problèmes digestifs aux démangeaisons. Voyons comment en reconnaître les différents symptômes et quels sont les moyens de les traiter.

Les principaux aliments allergènes

Un ou plusieurs aliments peuvent causer une réaction allergique chez le chat. Les produits laitiers, les œufs, le poisson, certains types de céréales (maïs, blé, soja) ainsi que les protéines d’agneau, de poulet ou de bœuf constituent en constituent souvent les déclencheurs. Tout comme les colorants et les agents chimiques utilisés pour la conservation.

Il existe également des sources d’allergies plus rares : les acariens, les puces, la fumée de cigarette.

Les symptômes caractéristiques

Ce n’est pas évident de déceler chez notre petit félin les premiers symptômes d’une allergie alimentaire, s’il s’agit de prurit. Chose certaine, le chat aura tendance à se gratter plus souvent et avec beaucoup d’instance. Malheureusement, l’irritation de la peau a parfois le temps de s’aggraver avant que l’on puisse se rendre compte de la situation.

Par contre, si une diarrhée survient de façon spontanée et tend à se répéter, il s’agit d’un des signes courants d’une possible réaction à une allergie alimentaire.

Les symptômes peuvent survenir en quelques minutes, mais aussi au bout de plusieurs semaines. Il semblerait que les chats Siamois soient plus concernés par les allergies alimentaires, particulièrement les sujets plus sensibles et plus âgés.

Les solutions

Quand il s’agit de diarrhée, la prescription d’un simple régime hypoallergénique par votre vétérinaire suffira à ramener le système gastro-intestinal de votre chat au beau fixe.

Si la situation tend à vouloir perdurer, il vous suggérera de lui faire suivre un régime d’éviction, n’incluant aucune protéine que votre chat consomme habituellement.

Pour les problèmes cutanés, l’application d’une crème (ou d’un onguent) sera sans doute recommandée par le vétérinaire, mais le traitement peut prendre plusieurs mois avant que les lésions ne soient parfaitement guéries.

Des nouveautés dans le marché alimentaire des animaux

Pour éviter qu’un animal domestique souffre d’allergie alimentaire, certains fabricants de nourriture sèche et en conserve pour chat ont conçu des produits équilibrés, mais qui contiennent beaucoup moins d’ingrédients à potentiel allergène. Si cette nouvelle diète semble convenir à votre chat présentant un système réactif, il sera bon de l’adopter à long terme.

S’il n’est pas possible de trouver dans votre région une marque de nourriture hypoallergène, vous pourrez opter pour une diète maison à laquelle vous ajouterez un peu d’huile végétale, du calcium ainsi que des vitamines.

Dans le doute, obtenez l’avis de votre vétérinaire.