Accueil/Nourrir/L'alimentation du chaton/Alimentation des chatons en croissance

Alimentation des chatons en croissance

Alimentation des chatons en croissance 2017-11-19T23:02:47+00:00

nourrir un chaton sevréUne fois le sevrage terminé, soit aux alentours de la sixième semaine après la naissance, le chaton aura des besoins nutritionnels particuliers, bien supérieurs à ceux d’un chat adulte. Si vous lui faites vous-même ses repas, il faudra tenir compte d’un certain nombre de choses en termes de nutriments, de proportions et de quantités.

L’aliment « croissance »

Cet aliment est très pratique car il permet de pourvoir à tous les besoins nutritionnels du chaton, dès la fin du sevrage. En effet, le chaton a des besoins énergétiques bien différents de ceux d’un adulte, car il est en croissance et son squelette a besoin d’aliments pour grandir. Vous pouvez très bien cuisiner vous-même pour votre chaton, mais au vu de tout ce dont il a besoin, il sera très compliqué de lui faire un véritable repas équilibré.

La solution la plus simple et la plus pratique reste donc celle de l’aliment « croissance », en vente chez le vétérinaire. Si vous le lui donnez, vous n’avez pas à vous poser de question : distribuez-le lui en plusieurs repas dans la journée, et c’est tout ! Le chaton grandira ensuite de façon autonome.

Le lait sans lactose

Comme le chat sort tout juste d’une alimentation au lait maternisé, vous pouvez continuer de lui en donner, s’il le digère. Mais prenez du lait sans lactose, qui contient de l’énergie pour son développement. Surtout pas de lait de vache !

Les protéines

Le chaton doit avoir au moins un tiers de protéines dans chacun de ses repas. Et pas n’importe lesquelles : il lui faut des protéines animales, car c’est un carnivore strict. Si vous lui faites ses repas, veillez à ce qu’il y ait une bonne part de poulet, de boeuf ou de porc, coupé en petits morceaux.

Vous pouvez aussi lui donner du poisson, mais en enlevant les arêtes, et en évitant le thon en boîte. Ces protéines sont indispensables pour la croissance du chaton et pour qu’il se maintienne actif pendant ses journées de jeux.

Les croquettes et la pâtée

Cette alimentation est comme l’aliment « croissance » : vous donnez une portion au chaton, et il a déjà tout ce qu’il lui faut. Par contre, ça ne remplace pas ce fameux aliment « croissance » : ça vient en plus.

Comment choisir les croquettes et la pâtée ? C’est tout simple : il y en a de spécifiques pour chatons. Vous prenez alors un paquet de croquettes ultra nourrissantes pour chatons en-deçà de un an, ou bien de la pâtée comportant la même mention. Vous lui en donnez 5 à 6 fois par jour, en petites quantités. Ou alors, vous laissez les croquettes en libre service. Ces croquettes sont destinées au chaton jusqu’à douze mois, car elles contiennent davantage de nutriments et de vitamines que les croquettes pour adulte.