Accueil/Nourrir/L'alimentation du chaton/Comment nourrir un chaton ?

Comment nourrir un chaton ?

Comment nourrir un chaton ? 2017-11-19T23:07:44+00:00

Comment nourrir un chatonLe chaton est entièrement sevré au bout de 6 ou 7 semaines. C’est-à-dire qu’il se passe complètement du lait de sa mère. Cependant, on ne peut pas nourrir un chaton comme on nourrit un chat adulte. Comment s’y prendre pour donner à son chaton tous les aliments dont il a besoin, tout en le maintenant en bonne santé ?

Le sevrage

Vous allez d’abord devoir vous occuper du sevrage. Vers la fin de la troisième semaine, le chaton prendra moins de lait car sa mère n’en produira plus assez. Il faudra alors le nourrir avec autre chose.

Prenez quelques aliments mous, comme de la pâtée pour chaton, ou bien quelques croquettes que vous ferez ramollir en les mouillants avec de l’eau ou du lait maternisé. C’est ainsi que vous habituerez votre chaton à se passer du lait de sa mère.

Chaque jour, donnez-lui toujours plus d’aliments solides, en humidifiant moins à chaque fois, afin qu’il s’habitue à croquer les aliments.

Au bout de 6 semaines, vous n’aurez plus besoin de mouiller ses aliments, il sera entièrement autonome.

Les besoins nutritionnels du chaton

Le chaton en croissance a des besoins énergétiques supérieurs à ceux d’un chat adulte.

Il doit y avoir dans chacun de ses repas des apports suffisants en protéines, en acides gras essentiels, en lipides, en vitamines et en minéraux. En effet, il faut couvrir à la fois ses besoins dus à son activité (un chaton court beaucoup et joue beaucoup), et les besoins énergétiques dus à la croissance de ses os.

S’il a été correctement sevré, le chaton n’aura aucune difficulté à s’alimenter tout seul.
Si vous avez peur de faire des erreurs dans son alimentation, achetez un aliment « croissance » chez votre vétérinaire ou en animalerie. Cet aliment fera le travail de croissance car il contient en proportions exactes tous les nutriments essentiels à la santé du chaton.

Jongler avec les quantités

Un chaton doit manger des quantités proportionnelles à son poids. C’est pareil pour les nutriments : il faut faire attention aux proportions, car il ne doit y en avoir ni trop, ni pas assez.

Le meilleur moyen, si vous n’êtes pas sûr, est d’acheter des croquettes spéciales pour chaton et de les peser pour chaque repas. Vous pouvez aussi les laisser en libre-service, car à partir de 6 semaines, le chaton s’autorégule.

Si vous faites vous-même les repas de votre chaton, demandez conseil à votre vétérinaire sur les quantités. Ne prenez pas seul l’initiative d’augmenter ou de diminuer ses rations : chez le chaton, l’excès est tout aussi grave que les carences.

Alors évidemment, viendra un moment où il faudra augmenter, car le chat va grandir : il faut donc être constamment à l’affût de tout ce que vous devez faire à l’instant T de sa croissance.