Accueil/Nourrir/L'alimentation du chaton/Croquettes et aliments pour chatons

Croquettes et aliments pour chatons

Croquettes et aliments pour chatons 2017-11-19T23:07:00+00:00

croquettes et aliments pour chatonA partir de la sixième semaine environ, le chaton se passe complètement du lait de sa mère. Tout juste sevré, il faudra alors penser à lui donner de la nourriture solide. Mais cela ne se fait pas du jour au lendemain : il faut y aller de façon progressive, en faisant ramollir l’aliment avec de l’eau, et en respectant bien les proportions de nutriments dont le chaton a besoin.

Le sevrage du chaton avec un aliment solide

A partir de la troisième semaine environ, le chaton commence à consommer d’autres aliments que le lait de sa mère. Il faudra donc lui donner un aliment spécial pour chaton, riche en vitamines, en énergie, en protéines, en acides gras essentiels, en minéraux… Au début du sevrage, donnez cet aliment en toute petite quantité, afin que le chaton s’habitue, et humidifiez-le pour qu’il ramollisse. Au fil des jours, diminuez la quantité d’eau, afin que l’aliment devienne plus solide et que le chaton s’habitue.

Vous pouvez préparer vous-même le repas du chaton, mais au début, il vaut mieux commencer par un aliment industriel, dans lequel aucun des nutriments essentiels ne sera oublié. Si vous confectionnez son repas avec des bouts de viande et de légumes cuits que vous avez dans le frigo, commencez par de tout petits bouts, cinq fois par jour. Il faut en effet tenir compte de la taille de l’estomac du chaton. Même si l’obésité est rare chez le chaton, il faut savoir que celui-ci, contrairement au chat adulte, est incapable de s’auto-réguler.

Les croquettes pour chaton

Si vous ne souhaitez pas donner à votre chaton d’aliment de pâtée ou fait par vous-même, les croquettes seront un aliment excellent. Il en existe de plusieurs marques dans le commerce. Préférez les marques les plus chères (environ 20 à 40 euros les 4 kilos) car, et c’est logique, ce sont les meilleures au niveau qualité.

Ces croquettes comportent en quantités suffisantes des protéines, des lipides, des minéraux et des vitamines. Elles apportent au chaton toute l’énergie dont il a besoin pour jouer et pour faire face à la fin du sevrage. Ces croquettes sont petites, afin qu’il puisse les avaler.

Au bout d’un an, les croquettes que vous lui prendrez seront de plus grande taille. A partir de la fin du sevrage, vous pouvez laisser les croquettes en libre service, car le chaton commence à s’autoréguler.

Comment distribuer la nourriture ?

Si vous ne laissez pas de nourriture en libre service, vous devez à chaque fois distribuer les repas du chaton en quantité proportionnelle à son poids. Dans chacun de ses repas, la répartition doit être la suivante :

  • 36% de protéines
  • 18% de lipides
  • 31% d’hydrates de carbone
  • et 15% de vitamines et de minéraux (taurine, oméga 3, oméga 6 et sels minéraux).