Chat Korat

Chat Korat 2017-10-20T00:17:48+00:00

Informations principales

NomKorat (Si-Sawat)
OrigineThaïlande
TailleMoyenne
PoidsMâle : 3,5 à 4,5 kgs
Femelle : 2,5 à 3,5 kgs
PelageLong - Brillant - Fin
CouleursBleu - Argent
Espérance de vie10 à 15 ans
TempéramentAffectueux - Amical - Doux - Intelligent - Joueur - Calme
PrixEntre 1300 et 1500 €

Caractéristiques

CaractéristiqueNote
Adaptabilité5 stars
Affectueux5 stars
Amical avec les enfants4 stars
Amical avec les chiens2 stars
Amical avec les étrangers2 stars
Niveau d'énergie3 stars
Toilettage1 star (Nécessite une fréquence de toilettage modérée)
Problèmes de santé2 stars - A vacciner pour le protéger des infections virales (Hypoallergénique : Non)
Intelligence5 stars
Perte de poils1 stars
Besoin d'attention5 stars
Expressif2 stars - Uniquement quand nécessaire

Apparence

La première chose que les gens remarquent à mon sujet est la combinaison étonnante de mon pelage bleu-gris argenté et de mes yeux émeraude vert vif.

Selon le folklore thaïlandais, mon manteau bleu au tipping argenté attire la richesse et l’argent. Quant à mes yeux, ils sont poétiquement décrits dans le monde des amateurs de chats comme étant aussi « étincelant que des gouttes de rosée sur une feuille de lotus ».  Mais ils sont aussi particuliers à cause d’une autre caractéristique : ils sont bleus quand je nais et prennent une nuance ambre, avec la pupille frangée par une légère teinte de vert quand je mûris. Quand j’atteins mes trois ans, mes yeux prennent enfin la couleur verte vive pour laquelle ma race est populaire. Combien d’autres chats connaissez-vous qui changent de couleurs de yeux tout au long de leur vie ?… C’est bien ce que je pensais J

Et ce n’est pas seulement ma couleur qui est étonnante, mon visage est une vraie beauté. Je fais étalage d’une tête en forme de cœur qui est encadrée par un menton lisse et bien développé et de grandes oreilles rondes. Mon nez est triangulaire et mes joues ont une courbe douce, ce qui me donne l’air d’être tout le temps sur le point d’éclater d’un sourire joyeux. Quant à mon corps, je suis de taille moyenne mais j’ai en fait un physique musclé, légèrement compact qui me rend plus lourd que je ne semble être. Vous pouvez voir pourquoi si vous regardez de près : ma poitrine est assez large et mes épaules plutôt robustes. J’ai l’air mince, mais il y a un peu de muscle là-dessous, prêt pour l’action.

Les amateurs de chat décrivent mon corps comme un «ressort bien enroulé». Je n’aurai pas mieux dit.

Personnalité

Mes meilleurs amis me décrivent comme un « papillon social ». Effectivement, je ne peux pas m’en empêcher : j’aime être le centre de l’attention ! En fait, en quelque sorte, je ne supporte pas quand tous les yeux ne sont pas sur moi. Donc, si vous ne me donnez pas l’attention que je mérite, ne soyez pas surpris si je marque ma présence en sautant sur vos épaules ou en montant sur vos genoux. Et si vous ne comprenez toujours pas, je n’hésiterai pas à utiliser mes cordes vocales. Maintenant, ne vous méprenez pas : je ne suis pas le genre de félin qui va pleurer à la moindre injustice. Je ne deviens vocal que quand c’est vraiment nécessaire. Comme quand je suis malheureux parce que mon bol de nourriture ou d’eau est vide. Ou que vous avez momentanément oublié que votre vie tourne autour de moi. Quand cela en arrive à ce niveau cela signifie que vous devez immédiatement arrêter ce que vous faites et grattouiller mon ventre, caresser mon pelage, et vous engager dans d’autres formes de culte affectueux.

Je ne suis pas juste sociable avec les humains adultes. Je m’entends avec tous les êtres vivants. En tant que tel, je n’ai aucun problème pour m’attacher à des enfants et même à d’autres animaux de compagnie. Je suis incroyablement patient avec les enfants et choisirait de partir si je suis manipulé trop rudement au lieu de riposter avec mes griffes.

Oui, je suis un chat doux. Mais la chose est que je suis aussi un chat jaloux. Surtout quand il s’agit d’autres animaux. Je peux supporter la présence d’autres animaux de compagnie, bien sûr, mais ne me laissez jamais vous surprendre montrant plus d’affection envers eux quand je suis dans les parages. Je suis et restera votre favori. Ou il y aura des conséquences. Pour de vrai !

Foyer idéal

Sociable, sympathique et génial. Qui ne voudrait pas que je sois le félin principal de leur vie ? Oui, je suis plutôt idéal pour la plupart des amateurs de chats et les ménages en raison de mon tempérament très gentil et ludique.

En outre, je ne suis pas un grimpeur avide et préfère me détendre sur le tapis du salon ou sur le canapé. C’est ce qui fait que je suis un choix idéal lorsque vous êtes à la recherche d’un chat qui ne grimpe pas sur les armoires et autres lieux élevés de votre maison. Ou un chat d’appartement.

Cela étant dit, je peux ne pas être adapté aux propriétaires de chats pour la première fois car je peux être très exigeant quand il s’agit d’attention. Je m’attends à ce que l’on montre de l’affection la plupart du temps et bien sûr, je vais avoir mon mot à dire sur tout ce qui se passe dans mon environnement.

Histoire

Mes ancêtres proviennent d’Ampur Pimai dans la province de Korat en Thaïlande. Nous sommes en fait une race qui a été élevé pendant plus d’un millier d’années déjà. Basé sur les légendes et traditions thaïlandaises, le Korat est vénéré comme un chat qui apporte bonne chance et fortune à ses maîtres. Fait intéressant, nous sommes considérés comme un chat pour les gens du peuple, contrairement aux Siamois qui ont été élevés à l’origine pour la famille royale et les diplomates. La légende dit que même le roi Rama V de Siam est tombé instantanément amoureux de notre race quand elle lui a été présentée lors d’une visite de la province de Korat. Il a également été dit que c’est lui qui aurait suggéré le nom « Korat » pour notre race.

La toute première documentation sur le Korat se trouve dans le Smud Khoi ou le Livre des poèmes, écrit pendant la période d’Ayudhya entre 1350 et 1767. C’est un des trésors les plus prisés de la Bibliothèque nationale de Bangkok. Des illustrations du Korat apparaissent également dans le Tamra Maew, un livre ancien sur les chats natifs de Thaïlande qui a été créé au cours du 14ème siècle.

En plus d’être loué comme un félin qui affiche des caractéristiques physiques de toute beauté, le Smud Khoi décrit également le Korat comme l’une des dix-sept races qui est censée attirer l’argent, la bonne fortune et la richesse à ceux qui le possèdent. Cependant, nous devons être reçus comme un cadeau pour que nos pouvoirs magiques prennent effet. Le Smud Khoi souligne également que le Korat était une race qui a été créée par un groupe de mystiques appelé Heremits, qui visait à apporter la prospérité et la chance aux gens du commun des mortels, en particulier les agriculteurs, les pêcheurs et les paysans.

Quant à la façon dont ma race a gagné le Nouveau Monde, le Korat est arrivé aux États-Unis en 1959 lorsque Jean Johnson, passionné de chats et épouse d’un ouvrier américain en Thaïlande, a reçu une paire de Korats, Darra et Narra, par les fonctionnaires thaïlandais comme un cadeau quand son mari a pris sa retraite. Ils ont été officiellement accepté par la CFA (Cat Fanciers Association) en 1967.

Santé

Vous souhaitez que je sois en bonne santé et heureux ? Eh bien, c’est facile. Passez simplement tout votre temps avec moi J Oh, vous ne pouvez pas ? Vous avez quelque chose qui s’appelle travail… et une vie, dites-vous ? Eh bien, si vous en valez la peine, je me contenterai d’une heure ou deux d’interaction par jour. Mais si vous m’entendez me plaindre partout de mon isolement et de votre négligence, sachez simplement que nos séances d’interaction vont devoir être augmentées.

En ce qui concerne mes besoins physiques, je suis assez sain et résistant aux maladies communes aux chats. La seule chose que vous devrez surveiller est mon poids. Évidemment, je n’ai pas envie de devenir obèse, alors s’il vous plaît garder un œil sur mon régime alimentaire et mon exercice. Oh, et je ne veux pas aller de l’autre côté non plus. Si vous me laissez devenir trop maigre, cela risque de perturber la capacité de mon corps à métaboliser certaines enzymes, ce qui entraînera une sensibilité accrue à l’anesthésie et nous ne voulons pas ça, surtout si je dois y avoir recours !

Jouets préférés

J’adore explorer les espaces et découvrir de nouveaux endroits autour de la maison. C’est pourquoi ce tunnel est le cadeau parfait pour moi : non seulement cela me donne l’impression que je vais faire une nouvelle expédition chaque fois que vous l’installez, mais je pourrais passer des heures et des heures à le parcourir et explorer la source des sons crépitants. Oh, et vous serez en mesure de rattraper un peu de repos bien nécessaire pendant que cela m’occupe.

Je ne suis pas vraiment comme les autres félins du fait que je préfère jouer près du sol plutôt que d’escalader les armoires et les étagères. Et le meilleur type de jeu pour moi est quelque chose qui taquine mon esprit et mène à une récompense, comme ce jouet à friandises en forme d’œuf. Vous pouvez même mettre des collations saines à l’intérieur pour s’assurer que je reçois mon apport quotidien d’aliment.

Et bien sûr, gratter est toujours sur ma liste des choses à faire. Mais pourquoi seulement gratter quand vous pouvez jouer en même temps ? Ce grattoir avec balle me permet de faire deux de mes choses préférées en même temps, et il va réduire les chances que je m’en prenne à vos meubles pour assouvir mes pulsions.

Le saviez-vous ?

  • Certaines races de chats ont subi de nombreux changements physiques au cours des années en raison d’une reproduction extensive, mais je ressemble beaucoup à mes ancêtres dans la mesure où je n’ai été croisé qu’une ou deux fois depuis mon arrivée aux États-Unis.
  • Bien que ma popularité dans le monde occidental ne cesse de grandir, je suis devenu plutôt rare et difficile à trouver en Thaïlande.