Accueil/Races de chats/Chat Mau Egyptien

Chat Mau Egyptien

Chat Mau Egyptien 2017-10-20T00:22:14+00:00

Informations principales

NomMau Egyptien
OrigineEgypte
TailleMoyenne
PoidsMâle : 4 à 6 kgs
Femelle : 2,5 à 4 kgs
PelageCourt à moyen - Soyeux - Très fin
CouleursBlack silver spotted Tabby (marques noires sur fond argenté) - Brown spotted tabby (marques brunes à noires sur fond bronze) - Black smoke (marques noires sur fond gris) - Noir
Espérance de vie14 à 20 ans
TempéramentAgile - Dépendant - Doux - Intelligent - Vif - Fidèle - Joueur
PrixEntre 1000 et 1500 €

Caractéristiques

CaractéristiqueNote
Adaptabilité2 stars
Affectueux5 stars
Amical avec les enfants4 stars
Amical avec les chiens3 stars
Amical avec les étrangers2 stars
Niveau d'énergie5 stars
Toilettage1 stars (Brossage hebdomadaire)
Problèmes de santé2 stars (Hypoallergénique : Non)
Intelligence4 stars
Perte de poils4 stars
Besoin d'attention5 stars
Expressif3 stars

Apparence

Le Mau égyptien est peut-être plus connu pour son pelage très particulier. Je suis considéré par les amateurs de chats comme la seule race de chat domestique avec une fourrure naturellement tachetée, qui peut être argent, bleu, smoke, noir, bronze ou gris pâle.

Bien que je ne sois pas le seul chat tacheté dans le monde félin, mon pelage peut être facilement distingué par ses bandes et motifs uniques. A savoir, mes taches apparaissent seulement sur les extrémités des poils de mon pelage. Bien que ma corpulence de façon générale soit de taille moyenne, je suis très bien développé et musclé. Ma poitrine est large et mes pattes sont charnues, mais toujours bien proportionnées par rapport à mon corps.

Je suis très agile et bondissant. Bien sûr, le fait que mes pattes de derrière soient sensiblement plus longues que celles de devant n’est pas étranger à cela. Comme le fait que je possède des patins de pattes épais qui amortissent même les atterrissages les plus délicats de mes sauts et escalades.

Quant à mon visage, je peux me vanter d’un menton fort et d’une petite bouche qui semble avoir les lèvres toujours légèrement retroussées. En revanche, mes yeux en forme d’amande sont considérés par les amateurs de chats comme les plus beaux et les plus expressifs dans tout le monde félin. Hormis d’avoir les yeux d’une teinte vert vif comme des groseilles à maquereau, j’ai aussi une ligne de front qui me donne une apparence pensive atypique.

Mes oreilles pointues ne sont ni trop petites ni trop grandes et ne ressemblent pas à des antennes au sommet de ma tête. Entre les deux se trouve un autre attribut physique unique qui ne peut être trouvé que chez ma race : la marque du scarabée. Bien qu’il puisse paraître assez énigmatique, c’est en fait juste un motif en forme de lettre «M» qui est affiché en évidence sur mon front.

Personnalité

Je suis un félin très polyvalent. Je peux être un chat d’intérieur, mais je peux aussi vivre heureux à l’extérieur. Je possède d’excellentes capacités de chasse donc si vous me laissez sortir, vous pouvez même vous attendre à ce que je vous rapporte une friandise ou deux.

Si vous choisissez de me garder à l’intérieur, vous remarquerez que je suis vraiment un amoureux de l’interaction et j’adore passer la plupart de mon temps avec mes maîtres. Cela commence dès tôt le matin, quand je vais vous réveiller en sautant sur le lit et en touchant votre tête et vos pieds, et puis je vais probablement passer le reste de la journée à vous suivre.

Aussi affectueux que je puisse être, gardez à l’esprit que je préfère que mes pattes restent sur le sol ferme. Si vous essayez de me porter, je tâcherai de m’échapper.

Bien sûr, cela ne s’applique pas quand je saute ou grimpe, ce qui est comme par hasard deux de mes activités préférées. Je suis un félin très agile et peut facilement me lancer dans les airs ainsi qu’escalader des lieux hauts perchés dans la maison. J’aime aussi me percher sur les armoires et les réfrigérateurs et peut être vu parfois en train de squatter le rebord de la fenêtre, surtout quand la journée est ensoleillée et chaleureuse.

J’adore également courir. Selon mon humeur, je peux soit partir d’un trait ou peut-être jogger de façon plus détendue chaque fois que je sens le besoin de donner à mes pattes musclées une séance d’entraînement. Je suis même connu pour engager de temps en temps mes maîtres dans une course ludique. Et je gagne habituellement.

C’est en fait une bonne chose que je fasse beaucoup d’exercices car j’ai un appétit très copieux. J’aime tout simplement la nourriture et vous devrez faire attention aux portions que vous me donnez car j’ai tendance à manger même quand je n’en ai pas vraiment besoin.

Oh, et n’oubliez pas de cacher ma nourriture dans des endroits que je ne puisse pas atteindre, car comme je suis un chat très intelligent, je volerai ingénieusement une friandise ou deux si l’occasion se présente. En parlant de mon intelligence, je peux utiliser celle-ci pour de bonnes choses aussi : si vous êtes prêt à prendre le temps, je peux maîtriser des astuces comme « aller chercher ». Assez cool pour un félin, non ?

J’ai un penchant pour l’eau et peut être fréquemment vu jouer avec le robinet de la cuisine, tremper une patte dans la baignoire ou même éclabousser le contenu de mon bol d’eau avec ma queue.

Une chose que vous devez savoir sur moi est que même si je suis très fidèle et sociable avec mes maîtres, je ne le suis pas avec tout le monde. Pour être honnête, je ne suis pas très amical envers les étrangers et les autres animaux qui s’introduisent sur mon territoire. Je ne les attaquerai pas, mais je leur ferai savoir qu’ils ne sont pas les bienvenus en agissant de façon snob et en me cachant jusqu’à ce que les intrus s’en aillent.

Foyer idéal

Actif et affectueux, c’est un plaisir de m’avoir… mais le Mau égyptien n’est pas fait pour tout le monde. J’ai besoin d’affection et que l’on accorde du temps de jeu, et j’ai aussi tendance à devenir jaloux donc je ne suis vraiment pas idéal pour les amateurs de chats qui n’ont pas beaucoup de temps à passer avec moi ou veulent continuer à voir d’autres animaux.

Cela étant dit, mes niveaux d’activités élevés et ma nature affectueuse font que je suis parfait pour les familles avec de jeunes enfants, aussi longtemps que vous rappelez aux petits de ne pas me soulever : ils pourraient se blesser dans ma précipitation à me libérer.

Histoire

La lignée du Mau égyptien est considérée comme l’une des races les plus anciennes dans le monde des félins domestiqués. Bien que cela soit encore une question de débat parmi différentes associations de chat, de nombreux amateurs pensent que mes ancêtres étaient les chats représentés dans les œuvres d’art de l’Egypte ancienne qui remontent à l’époque où les pharaons ont régné sur la terre. Si leurs calculs sont corrects, ma race aurait au moins 3 000 ans aujourd’hui.

Ce que nous savons avec certitude sur les origines de ma race, c’est que sa prolifération massive a commencé quand la princesse russe, Nathalie Troubetskoy, a été exilée en Italie en 1956. On dit qu’elle a apporté avec elle un trio de Maus égyptiens, composé d’un mâle bronze et de deux femelles portant des pelages d’argent. Il ne fallut pas longtemps avant que la princesse ne mette en place une chatterie et commence à élever des Maus égyptiens. Bien que son programme d’élevage se soit très bien passé, elle a subi un revers majeur lorsque les ravages de la Seconde Guerre mondiale ont presque annihilé tous les félins dont elle s’occupait. Cependant, au lieu de laisser périr la lignée du Mau égyptien, Troubetskoy recommença avec les chats restants. Elle a même importé quelques spécimens d’Egypte et a effectué des croisements sélectifs.

Des années 1960 aux années 1970, la princesse travailla dur pour produire autant de portées de Maus égyptiens que possible, jusqu’à ce qu’elle soit convaincue qu’il y en avait assez pour empêcher notre race de disparaitre. L’appréciation de notre race a augmenté au fil du temps, surtout en Amérique du Nord. Finalement, treize d’entre nous ont été expédiés aux États-Unis dans les années 1980 pour une reproduction en masse.

Le Mau égyptien est officiellement reconnu ces jours-ci par la CFF (Cat Fanciers Federation), la CFA (Cat Fanciers Association) et la CCA (Canadian Cat Association).

Santé

Pour ma santé et mon bonheur, j’ai besoin de beaucoup jouer, et cela de façon quotidienne. J’apprécie aussi d’être baigné d’affection et d’attention aussi souvent que possible. Et surtout, je prospère mieux quand je suis le seul animal de compagnie de la maison. La concurrence n’est pas mon truc.

Bien que je n’ai pas besoin de toilettage particulier comparé à d’autres chats, j’ai par contre besoin d’avoir une alimentation saine et équilibrée pour m’empêcher d’accumuler les kilos. C’est aussi une bonne idée de me fournir beaucoup d’installations à escalader comme des arbres à chat d’intérieur afin que je puisse avoir mon plein d’escalade et d’activité sans abimer vos meubles ou briser vos objets de valeur.

Jouets préférés

Vous l’aurez compris : je suis un fou d’escalade. Et je suis vraiment bon dans cette discipline : je suis capable d’escalader pratiquement n’importe quoi ! Donc, obtenir cet arbre à chat mural garantira de m’accorder des heures et des heures de plaisir. De plus, cela évitera que je grimpe au-dessus de vos armoires et réfrigérateur pendant le temps que cela m’occupera.

J’ai un faible pour les jeux interactifs, surtout si cela implique de sauter, bondir, et de deviner le prochain coup qui va venir. Quelque chose comme ce  papillon interactif serait parfait !

En parlant de jeux interactifs, savez-vous que j’aime quand mes maîtres m’invitent à démontrer mes prouesses de chasse ? Cette simple baguette à plumes provoque mon instinct à chaque fois, me laissant affiner mes compétences et vous donnant à vous la chance de voir mes performances aussi.

Le saviez-vous ?

  • Je ne veux pas me vanter, mais je suis considéré comme le chat domestique le plus rapide dans le monde félin : je peux facilement atteindre 48 kms/heure quand je veux!
  • Une autre version concernant l’origine de ma race concerne un jeune garçon qui aurait reçu un chat argenté tacheté par l’ambassadeur égyptien. Le garçon n’aimant pas tellement les chats, l’aurait donné à la princesse Nathalie Troubetskoy, qui l’aurait ensuite élevé avec des félins à poil court. Le résultat ? Le beau Mau égyptien.