Accueil/Races de chats/Chat Turc de Van

Chat Turc de Van

Chat Turc de Van 2017-10-20T00:41:10+00:00

Informations principales

NomTurc de Van (Turkish Van, Chat turc de l'île de Van, Chat nageur)
Origine

Turquie
TailleMoyenne à Grande
PoidsMâle : 4 à 9 kgs
Femelle : 3 à 5,5 kgs
PelageMi-long à long - Doux - Fin - Imperméable - Soyeux
CouleursBicolore Van : Blanc pur avec des tâches de couleur roux, crème, bleu
Espérance de vie13 à 19 ans
TempéramentAgile - Intelligent - Fidèle - Joueur - Énergique
PrixEntre 800 et 1000 €

Caractéristiques

CaractéristiqueNote
Adaptabilité3 stars
Affectueux5 stars
Amical avec les enfants4 stars - enfants plus âgés
Amical avec les chiens4 stars
Amical avec les étrangers4 stars
Niveau d'énergie5 stars
Toilettage2 stars (malgré ses poils longs, le poil est lisse et ne fait pas de nœuds)
Problèmes de santé1 star (Hypoallergénique : Non)
Intelligence5 stars
Perte de poils3 stars
Besoin d'attention4 stars
Expressif4 stars

Apparence

La première chose que vous remarquerez sur moi ce sont les tâches de couleurs uniques (un peu comme des éclaboussures) qui parsèment mon corps, en particulier sur ma tête et ma queue. Alors que la majorité du corps d’un Turc de Van est d’un blanc pur, il peut fièrement présenter des pelages avec des tâches de lilas, caramel, bleu, noir, argent ou rouge.

Ces éclaboussures de couleur distinctives sur mon corps sont aussi mon homonyme : tandis que «Van» peut être apparenté à un véhicule, c’est en fait le terme utilisé pour décrire les colorations caractéristiques sur le dessus de ma tête ainsi que le long de ma queue. Certains de mes parents font aussi étalage de ces colorations au milieu de leurs omoplates.

Ce marquage particulièrement unique est appelé la «marque d’Allah» dans les pays musulmans et comme le «M» sur le front des chats « tabbies » est considéré comme un don de la Vierge Marie, la «marque d’Allah» est considéré comme un signe de chance par les musulmans.

Fait intéressant, la longueur de mon manteau change en fonction de la saison, tout comme les manteaux que les humains portent. Je porte un manteau léger et court pendant l’été, alors qu’il devient plus long et un peu épais en hiver. Mes deux types de manteaux d’été et d’hiver sont plutôt denses et peuvent facilement repousser l’eau, aussi. Même mon manteau est d’une certaine façon intelligent.

Je suis également très poilu sur certaines zones de mon corps, en particulier sur ma poitrine, la queue et entre mes orteils.

Mon corps est un croisement entre un corps musclé et svelte. Bien que je n’aie pas du tout l’air trapu, mon apparence n’est pas non plus menue. Vous pouvez facilement décrire mon physique comme athlétique avec une touche d’élégance.

J’ai une tête triangulaire qui combine des traits doux et sévères. Tandis que mon museau semble un peu pointu, il est encadré par des joues arrondies qui me donnent une expression de quelqu’un de curieux. Et mon petit menton lisse me donne l’air d’être tout le temps sur le point d’éclater de rire.

De plus, j’ai toujours pensé que mes oreilles étaient un peu trop grandes, mais il est sûr qu’elles me donnent un air un peu exotique. Mes yeux peuvent être de couleur ambre lumineux ou dans une nuance étincelante de bleu. Ils peuvent également être d’une couleur étrange, qui ajoute un élément distinctif à mon apparence globale.

Personnalité

Le Turc de Van est un chat curieux, sachez-le. J’aime savoir tout ce que mes maîtres font dans la maison et je vous suivrai souvent d’une pièce à l’autre pour le savoir.

Tout cela fait partie intégrante de mon caractère sociable. Vous voyez, je suis un félin amical, orienté vers les gens qui n’a pas de problèmes pour s’entendre avec les humains et les autres animaux de compagnie. Juste pour que les choses soient claires cependant, je ne suis pas du genre câlin. Bien que j’aime être autour de mes maîtres, je n’aime pas être porté et les longues séances de câlins m’ennuient. C’est simplement parce que je préfère passer mon temps à jouer et à dépenser mon trop plein d’énergie avec des exercices vigoureux. J’aime courir, courir et courir, par exemple, et je vais caracoler et sauter partout dans la maison si l’humeur m’en dit.

Mais le sol n’est pas le seul endroit où je peux trainer. Béni d’un manteau imperméable et de compétences supérieures en natation, je me sens très à l’aise dans l’eau. En fait, j’ai été surnommé «le Chat nageur». Fidèle à mon surnom, vous me trouverez souvent en train de me détendre près de l’évier de la cuisine ou jouer dans la baignoire. Je suis même connu pour accourir dans la salle de bain quand j’entends la douche couler, alors assurez-vous de verrouiller la porte si vous voulez éviter que je ne m’invite inopinément à l’intérieur.

Grâce à mes puissantes pattes de derrière, je suis aussi un grimpeur de premier ordre et quand je ne cours ou ne nage pas, je monterai des étagères, des armoires, des comptoirs de cuisine et des rebords de fenêtre : à peu près n’importe quoi qui soit en hauteur et hors d’atteinte pour la plupart. Et une fois que je suis perché, j’aime me divertir en jetant des objets au sol.

Saviez-vous que les vases, les lampes et les cadres photos se brisent de façons différentes? Oui, je trouve cela fascinant, aussi, c’est pourquoi je vais souvent tester cette théorie. Si vous n’êtes pas tellement friands de mes expériences avec la gravité, assurez-vous de cacher vos objets fragiles quelque part où je ne puisse pas les atteindre.

Lorsque je ne serai pas en train d’expérimenter, je vais probablement venir vous voir pour vous engager dans un jeu ou deux. Je suis un maître pour aller chercher et vous serez certainement très amusé par ma capacité à attraper des jouets en plein vol ou à faire des sauts périlleux quand je chasse.

Aussi actif et ludique que je sois, vous ne le devinerez probablement pas, mais j’ai un côté très sensible et c’est quelque chose que vous devez savoir à mon propos avant de m’inviter dans votre vie. Vous voyez, je suis connu pour être très attaché à mes maîtres, ce qui rend vraiment difficile pour moi le fait d’être changé de toit.

Je ne peux pas oublier tout ce qui s’est passé entre nous et me faire à de nouveaux visages et environnements du jour au lendemain. Donc, si vous me voulez dans votre vie, adoptez-moi quand je suis un jeune chaton et adoptez-moi pour la vie.

Foyer idéal

Actif et malicieux, le Turc de Van est un chat qui va constamment explorer et expérimenter le monde autour de lui. Ce qui me rend idéal pour les amateurs de chat qui savent apprécier cette partie de moi. Habituellement, ce sont des amateurs plus expérimentés qui sont assez actifs pour jouer souvent avec moi et assez patient pour accepter mes manigances.

Comme je l’ai mentionné, je suis sociable et je peux même me mêler avec des enfants, mais si vous en avez, assurez-vous que tout va bien quand je baby site, car je peux devenir bourru quand le jeu a tendance à devenir un peu trop rude à mon goût.

Oh, et s’il vous plaît, rappelez-vous que je suis très attaché à mes maîtres. Donc, si vous voulez être mon amant (chat), assurez-vous que vous pouvez vous engager sur le long-terme.

Histoire

Je suis aussi vieux que les étoiles. Ma race est une ancienne, et l’une des plus anciennes, dans le monde des chats.

Mes ancêtres ont prospéré dans la région du lac Van en Turquie depuis des centaines et des centaines d’années. Maintenant, alors que les généticiens ne peuvent pas déterminer exactement quand mes ancêtres ont commencé à y vivre, quelques artefacts découverts dans la région comme des bijoux, des sculptures, des dessins et des ornements d’environ 5 000 ans affichaient des images avec un félin avec un manteau long qui me ressemblait.

En tant que tel, nous sommes une race de chat qui a vu l’histoire se dérouler. Les experts disent que mes ancêtres ont atteint les rivages de l’Europe entre 1095 et 1272 avant J-C, principalement en tant que « souvenirs » par des explorateurs, des commerçants et des soldats rentrés chez eux après des Croisades. On dit même que certains ont fait du stop et sont arrivés par les caravanes de marchands qui faisaient commerce de tissus et d’épices.

Rapidement vers les années 1950, Sonia Halliday et Laura Lushington, deux photographes britanniques, ont reçu deux chats Turc de Van en cadeau alors qu’elles étaient en mission pour le Ministère du Tourisme en Turquie.

Amatrice de chat elle-même, Lushington a pris soin des félins et lorsqu’ils furent en âge, elle les accoupla juste pour voir quel genre de chatons ils produiraient. Les chatons, bien sûr, se sont avérés être très semblables à leurs parents, ce qui indiquait qu’ils étaient de race pure. Laura Lushington décida alors de mettre en place un programme d’élevage pour aider la race à être reconnue par les registres de chats basés en Grande-Bretagne. Elle est même retournée en Turquie pour trouver une autre paire à intégrer dans son programme d’élevage. Pour maintenir l’aspect et la forme originale des chatons Turc de Van qu’elle a produits, Lushington n’a pas croisé un seul spécimen de son élevage à d’autres races. Tout son travail acharné a finalement porté ses fruits en 1969 lorsque le GCCF (Governing Council of the Cat Fancy ) a officiellement accepté notre race juvénile dans son registre.

Ma race est arrivée aux États-Unis dans les années 1970 et a immédiatement recueilli un fidèle engouement. Jack et Barbara Reark, éleveurs de chats de Floride, ont contribué à la prolifération des Turcs de Van en Amérique quand ils ont commencé un programme de reproduction en 1983.

La TICA (The International Cat Association) a officiellement accepté le Turc de Van en 1985 et il n’a pas fallu longtemps à ma race pour obtenir son statut aux Championnats. De même, la CFA (Cat Fanciers Association) a fait de même en 1988 et nous a décerné un statut aux championnats après six ans.

Santé

Plein de vitalité et d’énergie ludique, je suis l’image même de la santé. Et en tant que tel, il est vraiment facile de prendre soin de moi. Je n’ai pas d’exigences alimentaires spécifiques, et je mange tout avec plaisir. Et il suffit d’un toilettage hebdomadaire pour garder mon manteau soyeux.

Il y a cependant des problèmes de santé qui touchent le Turc de Van. Ma race peut être sujette à la cardiomyopathie hypertrophique, un type de maladie cardiaque. Donc ce serait bien de planifier de m’emmener chez le vétérinaire au moins deux fois par an pour s’assurer que rien de ce genre ne m’arrive.

Jouets préférés

Je suis un chat qui adore l’escalade et je ne vais pas réfléchir à deux fois pour grimper vers des endroits élevés quand je ressens le besoin d’une montée d’adrénaline. Avoir cet arbre à chat va certainement faire monter d’un cran mon plaisir et mon excitation. En plus d’être fait d’une combinaison confortable mais robuste de fausse fourrure et de bois comprimé, il comporte également des composants de corde de sisal qui me permettra de gratter tout en grimpant.

Sauter et bondir sont toujours sur la liste de mes activités quotidiennes. Vous pouvez facilement rendre les choses encore plus divertissantes pour moi en mettant les pattes sur ces balles avec plumes. En plus d’être fabriqué à partir de matériaux naturels, ce jouet émet également un son mystérieux qui ne manque jamais de m’exciter.

Comme la plupart des autres chats, j’aime beaucoup l’herbe à chat. Et m’acheter ces balles est une façon de me donner la dose dont j’ai besoin. Elles sont en plus faites avec de l’herbe à chat issue 100% de la culture biologique.

Le saviez-vous ?

  • Bien que ma race est déjà très populaire dans le monde des chats, nous sommes encore relativement rares en Europe. Il va falloir être patient pour m’obtenir.
  • Nous sommes considérés comme des trésors nationaux en Turquie et l’importation d’un spécimen peut être très difficile, c’est pourquoi cela peut prendre si longtemps pour obtenir l’un de nous.
  • Je suis souvent confondu avec l’Angora turc, mais si vous nous mettez côte à côte, vous verrez que nous n’avons pas beaucoup de choses en commun. Mon manteau est plus épais, tout comme mon corps. De plus, j’ai le motif classique «Van», vous savez, le corps principalement blanc avec la tête colorée et des tâches sur la queue, des caractéristiques que l’Angora turc n’a certainement pas.