Accueil/Soigner/Prendre soin de son chat/Comment prendre soin des oreilles de son chat ?

Comment prendre soin des oreilles de son chat ?

Comment prendre soin des oreilles de son chat ? 2017-08-15T22:29:24+00:00

comment prendre soin des oreilles du chatChez le chat, les oreilles sont un véritable nid à poussières. Composées d’une partie horizontale et d’une partie verticale, ainsi que du tympan, elles sont façonnées de sorte à attirer les saletés et le cérumen. Si en plus de cela, le chat est poilu des oreilles, la tâche ne sera pas si simple.

Quand nettoyer les oreilles de son chat ?

Les oreilles du chat s’auto-nettoient naturellement. Mais une intervention humaine ne sera pas de trop, ne serait-ce que pour vérifier que les oreilles sont bien propres. Nettoyez-lui les oreilles lorsque la situation l’exige. En revanche, nettoyer sans besoin aurait un effet contre-productif, car des nettoyages trop fréquents diminuent les barrières protectrices et favorisent les otites.

Quels produits utiliser pour nettoyer les oreilles de son chat ?

Pour nettoyer les oreilles de votre chat, il vous faudra :

  • un produit d’hygiène auriculaire, en vente chez le vétérinaire ;
  • une pince à épiler (à usage félin uniquement, pour des raisons évidentes d’hygiène) ;
  • des compresses ;
  • par contre, jamais de coton-tige, car cela tasse les saletés et en cas de faux mouvement, il risque de blesser le chat ;
  • une friandise, pour récompenser le chat à la fin.

Comment nettoyer les oreilles de Minou ?

Commencez par épiler les oreilles de votre chat, s’il a de nombreux poils à l’intérieur. Ensuite, tirez l’oreille vers le haut et versez-y quelques gouttes de produit. Massez la base de l’oreille, puis essuyez l’excédent de produit et les sécrétions dissoutes avec une compresse. Allez bien dans le fin fond et les replis des conduits auditifs, qui renferment souvent beaucoup de poussière que l’on a du mal à atteindre.

Terminez l’opération en séchant les oreilles du chat.

Comment épiler les oreilles du chat ?

Cette opération est délicate car certains chats ne se laisseront tout simplement pas faire. Soyez à deux : l’un pour tenir le chat, l’autre pour épiler. Prévoyez une friandise à la fin, pour récompenser le chat (et espérer pouvoir renouveler l’opération d’ici quelque temps).

Car la présence de poils dans les oreilles de votre félin limite l’aération du conduit auditif et favorise l’accumulation de saletés et de cérumen. En somme, ce n’est pas bon. Avec la pince à épiler, saisissez le poil à la base de la face interne de l’oreille, et arrachez-le en faisant un mouvement de torsion : si vous tirez dessus à l’horizontale, le chat risque d’avoir mal.

Dans quels cas consulter le vétérinaire ?

Si vous notez les défauts suivants :

  • présence de pus dans les oreilles
  • présence d’un cérumen brun noirâtre
  • oreilles rouges
  • le chat se gratte souvent l’oreille ou penche la tête d’un côté

Vous devez consulter le vétérinaire. En effet, les chats ayant beaucoup de poils dans les oreilles sont plus sujets aux otites.