Accueil/Soigner/Prendre soin de son chat/Comment soigner un chat malade ?

Comment soigner un chat malade ?

Comment soigner un chat malade ? 2017-08-15T22:31:21+00:00

comment soigner un chat maladeLe chat peut souffrir de différentes pathologies. Dans certains cas, vos bons soins lui permettront de se remettre vite sur pied. Mais il peut aussi arriver qu’une maladie diagnostiquée par un vétérinaire implique des traitements quotidiens spécifiques.

Des signes avant-coureurs

Un chat qui ne se sent pas bien peut cacher longtemps son inconfort à son entourage. Aussi, est-il important d’observer son comportement dès le moindre doute. Par exemple, si vous remarquez qu’il manque d’appétit, se rend plus rarement à sa litière, refuse de jouer, ou néglige de faire sa toilette, il y a de fortes chances pour qu’il présente un ennui de santé. S’il dort beaucoup plus longtemps que d’habitude et a tendance à se cacher dans un endroit sombre ou sous un meuble, il peut s’agir aussi de symptômes d’un chat malade. Des gencives ulcérées, un abdomen gonflé, des yeux qui semblent irrités et larmoyants, un pelage mat et ébouriffé, des vomissements ou des diarrhées fréquentes font partie des éléments qui vous indiquent l’importance de le conduire rapidement chez le vétérinaire.

Certaines modifications d’attitude sont plus subtiles. Si votre chat, par exemple, tourne longtemps autour de sa litière, peut-être est-ce un signe qu’il a de la difficulté à uriner ou à évacuer ses selles. S’il est d’un naturel doux et pacifique et qu’il semble, depuis quelques jours, irritable ou impatient, il est peut-être souffrant. Un changement dans sa démarche peut indiquer qu’il souffre de vertiges.

Comment lui donner un médicament ?

Une fois le diagnostic posé par le vétérinaire, il est possible que vous deviez administrer un médicament à votre chat sous forme de comprimés ou de liquide. Pour faciliter l’opération, vous pouvez dissimuler la pilule dans une petite olive (sans noyau) ou dans un morceau de poulet ou de poisson.

Une autre option : penchez sa tête doucement vers l’arrière en étirant la bouche de chaque côté pour qu’il la garde ouverte ; placez ensuite rapidement le comprimé sur sa langue et retenez sa bouche fermée jusqu’à ce qu’il tente de se lécher le museau. Pour un médicament sous forme liquide, l’emploi d’une seringue sans aiguille en facilite l’administration. Il s’agit tout simplement de la glisser par le côté de sa gueule, juste avant les molaires puis de presser.

Un chat malade apprécie surtout le confort et la tranquillité. Aussi, si vous avez des enfants, demandez-leur de laissez le chat se reposer car il en a besoin. Si votre logement est bruyant, tentez de placer le panier ou la couverture du chat dans l’endroit le plus calme de la maison.