Soins pour un chaton

Soins pour un chaton 2017-04-19T10:14:45+00:00

Soins du chatonVous allez bientôt accueillir un chaton chez vous, ou bien il est déjà à la maison ? Le petit chat est désormais sevré, les tout premiers soins lui ont été prodigués par sa mère, maintenant c’est à vous de jouer.

Il va falloir dans un premier temps lui procurer quelques soins en termes d’hygiène et de santé : vaccins, traitements, consultations vétérinaires, quels sont les soins indispensables pour un chaton ?

Les vaccins

Le chaton doit être vacciné à partir de l’âge de deux mois.

Il y a des vaccins ultra recommandés, comme le coryza et le typhus, que le chat peut attraper même s’il ne sort pas (ces virus peuvent être véhiculés par vous-même ou par les personnes qui viennent chez vous).

Le vaccin contre la leucose est lui aussi recommandé, si votre chat est destiné à sortir et à être en contact avec d’autres chats.

Les autres vaccins, la rage et la chlamydiose, peuvent être recommandés dans certains cas. Le vaccin contre la rage sera obligatoire si vous souhaitez voyager avec votre chat dans des départements ou pays infectés par la rage : il s’agit là d’une question de santé publique.

Les traitements : vermifuges et anti-puces

Il y a aussi quelques traitements préventifs contre les parasites. Le plus important est la vermifugation, c’est-à-dire le traitement contre les vers. Le traitement contre les vers est d’autant plus important que ces vers sont aussi dangereux pour l’homme, et notamment pour la femme enceinte. Lorsque le chaton a des vers, il présente un pelage terne, des diarrhées ou un amaigrissement anormal. Le vermifuge est une petite pilule à lui faire avaler. Il faut vermifuger le chaton tous les mois jusqu’à l’âge de six mois, puis après six mois, deux fois par an.

Quant aux puces, elles sont un véritable fléau. Non dangereuses en soi, mais un logement infesté par les puces devient tout-à-fait infecte, pour vous et pour vos animaux. Le chat peut attraper des puces, même s’il ne sort pas : les puces peuvent être amenées de l’extérieur, sous vos chaussures, ou par le balcon si l’animal d’un voisin est porteur de puces. Il faudra donc un traitement préventif contre les puces, ou tout du moins agir dès l’apparition de la première puce, pour stopper la reproduction.

L’hygiène élémentaire du chaton

Il faudra aussi prendre soin de la propreté de votre chaton : yeux, oreilles, griffes et pelage.

Les yeux et les oreilles doivent être nettoyés dès qu’ils présentent des saletés, à l’aide d’un produit spécial et d’une compresse. Les griffes doivent être coupées régulièrement, surtout si le chaton ne sort pas et n’a donc pas l’occasion de faire ses griffes dans la nature. Quant au pelage, vous devrez le brosser et le peigner pour en extraire les poils morts et les poussières.