Accueil/Soigner/Reproduction du chat/Dangers de certains contraceptifs pour la chatte

Dangers de certains contraceptifs pour la chatte

Dangers de certains contraceptifs pour la chatte 2017-08-15T23:45:34+00:00

les dangers des contraceptifs pour chatLa contraception temporaire, c’est bien, pour ceux qui voudraient avoir des portées plus tard. Mais c’est nocif. La pilule pour chatte est un médicament à n’utiliser que ponctuellement et après l’avis d’un vétérinaire. Pourquoi ? Parce qu’elle entraîne dans certains cas de graves maladies.

Les contraceptifs pour chat

La contraception est quasi indispensable pour tous les propriétaires de chat. Si c’est un mâle, le faire stériliser évitera bien des problèmes (fugues, bagarres avec d’autres chats…). Si c’est une femelle, il s’agit d’éviter les fréquentes et nombreuses portées dont souvent on ne sait que faire, ce qui amène souvent les propriétaires à une solution extrême. Il est donc évident qu’une chatte doit être sous contraceptif, fût-ce pour éviter le surplus de chatons dans les refuges. Par contre, il faut être prudent si vous lui donnez la pilule : pleine de produits chimiques, elle peut provoquer de graves maladies chez la chatte, allant parfois jusqu’au décès de l’animal.

Pourquoi donner un contraceptif temporaire à sa chatte ?

Pour les chats, il y a deux types de contraception : la contraception temporaire, au moyen de la pilule, et la contraception définitive, qui s’effectue par une opération. On peut préférer, pour sa chatte, une contraception temporaire, car cela permet d’éviter les grossesses non désirées, mais, une fois qu’on veut lui faire faire une portée, il suffira d’arrêter la contraception.

Chez la chatte, les médicaments, qui sont des progestagènes, sont employés pour la prévention ou l’interruption temporaire des chaleurs. Ils se présentent soit en injection soit sous forme de comprimés. Contrairement aux injections, qui se font régulièrement tous les quatre à six mois, les comprimés doivent être distribués plusieurs fois par mois. Il faut être très rigoureux dans la distribution des contraceptifs, car un seul oubli peut rendre la pilule inefficace et vous pouvez vous retrouver avec une portée non désirée.

Les dangers de la pilule

Néanmoins, la pilule est un traitement dangereux pour les chattes, car elle procure un certain nombre d’effets secondaires. Les chattes les plus exposées aux risques de la pilule sont les femelles impubères, gestantes, présentant une affection de l’appareil génital, diabétiques ou ayant une tendance à l’obésité. L’utilisation de la pilule est donc totalement contre-indiquée pour ces femelles-là. Pour les autres, la pilule est également à éviter, car elle peut faire apparaître, ou aggraver, un certain nombre de maladies chez la chatte :

  • si elle est prédisposée au diabète, cela peut l’aggraver ;
  • après l’arrêt du contraceptif, elle peut ne plus retrouver ses chaleurs tout de suite ;
  • la chatte risque de grossir, car la pilule stimule l’appétit ;
  • dans les cas les plus graves, son utérus peut s’infecter.

Dans tous les cas, il faudra l’avis d’un vétérinaire avant de donner la pilule à sa chatte.