Accueil/Soigner/Reproduction du chat/La gestation du chat

La gestation du chat

La gestation du chat 2017-08-28T23:31:51+00:00

Chatte en gestationReproduction à votre initiative ou surprise chez un chat non stérilisé, la gestation du chat doit être détectée et suivie afin de se dérouler dans les meilleures conditions pour la mère et les petits. La mise bas qui vient achever cette gestation nécessite également une surveillance particulière.

Comment savoir si une chatte est gestante ?

Lorsqu’une chatte attend des petits, certains signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille dès les premiers jours de gestation. Votre animal aura alors tendance à adopter un comportement différent qu’à l’habitude : recherche de contact, installation dans des endroits isolés et douillets ou rejet de la nourriture.

Au-delà de son comportement, c’est le corps de votre félin qui peut afficher des changements. Le plus évident des signes corporels est le gonflement des mamelles qui annonce une montée de lait. Comme chez la femme, le ventre du chat grossit, il s’élargit sur les deux flancs de l’animal. Si vous êtes très attentif, vous pouvez également constater un élargissement du bassin et un creusement du dos.

D’un point de vue plus médical, la gestation peut être constatée par le vétérinaire de 3 façons. La palpation du ventre est la première d’entre elles, cette méthode n’est pas fiable à 100 % et n’est possible qu’à partir d’un mois de gestation. La seconde méthode utilisée par le vétérinaire peut intervenir après 3 semaines de gestation, la présence de fœtus peut être vérifiée par échographie. Enfin, la radiographie est la troisième possibilité pour le vétérinaire, cela est possible à partir de 40 jours de gestation environ. Echographie et radiographie, permettent également de déterminer le nombre de chatons, généralement entre 2 et 5.

Suivi médical et soins durant la gestation

Il faut savoir que la gestation du chat dure entre 60 et 65 jours, soit environ 2 mois. Durant toute cette période, votre animal nécessite un suivi médical et des soins particuliers, adaptés à sa condition. Dans la pratique, il arrive souvent que la gestation ne soit remarquée qu’à l’apparition de signes physiques si elle est « accidentelle », le chat ne bénéficiera donc pas du suivi médical adapté dès le début de la gestation mais ne vous inquiétez pas car c’est aussi vers ce moment que ses besoins changent.

La chatte a besoin d’une nourriture plus riche que d’habitude mais aussi plus facile à digérer. Cela permettra de répondre à ses besoins nutritionnels particuliers et d’assurer le bon développement des petits. La meilleure chose à faire est alors de lui donner des croquettes pour chattes gestantes qui répondent parfaitement à ses besoins. Le vétérinaire pourra vous conseiller de supplémenter son alimentation avec des vitamines adaptées.

Durant la gestation, il est également essentiel de vermifuger la chatte, pour elle-même, mais aussi pour préserver les petits d’une infestation. Chez une chatte gestante, cela se fait avec un produit spécial, prescrit et fourni par le vétérinaire vers 1 mois et demi de gestation.

Surveillez également la température corporelle de l’animal et la présence d’écoulement vaginaux. Les écoulements pourraient signaler un problème ou une mise bas imminente. La température, elle, permet de signaler l’approche de la mise bas lorsqu’elle descend en dessous de 37,3 ° C.

La mise-bas

Plusieurs éléments vous alerteront d’une mise bas imminente pour votre animal de compagnie. Les signes à surveiller sont d’abord comportementaux : une nervosité importante ou la préparation d’un nid indiquent généralement un travail qui se prépare. L’apparition de contraction est, bien entendu, un autre signe de l’imminence de la mise bas. Enfin, la température indique aussi l’arrivée des petits lorsqu’elle passe en dessous de 37,3° C.

Le premier petit voit généralement le jour entre 1 et 3 heures après le début des contactions, puis le deuxième suit dans les 10 à 20 minutes. Ensuite les prochains petits n’apparaîtront, dans un même intervalle de temps, qu’une à deux heures après le second chaton. Au moindre doute sur le déroulement de la mise bas, l’état de santé de la mère ou l’état de santé des petits, contactez un vétérinaire au plus vite.