Accueil/Voyager/Déménager avec mon chat/Je déménage avec mon chat d’extérieur

Je déménage avec mon chat d’extérieur

Je déménage avec mon chat d’extérieur 2017-11-22T00:19:39+00:00

chat d'extérieurVotre chat est habitué à votre maison et à votre jardin, mais vous allez devoir déménager. Le chat, habitué à son territoire et à ses congénères, peut très mal vivre ce déracinement. Comment procéder pour que ce déménagement se passe du mieux possible ?

Déménager avec un chat d’extérieur : pourquoi est-ce une opération délicate ?

On appelle « chat d’extérieur » les chats qui vivent dans la maison, dans le jardin et éventuellement vont se promener en dehors du jardin. Les chats d’extérieur ont donc un territoire extrêmement étendu, un territoire qu’ils marquent de leurs odeurs, qu’ils protègent, qu’ils sécurisent. Ils rencontrent d’autres chats, avec lesquels ils se familiarisent par le biais des odeurs et des phéromones. Dans la maison, ce territoire est encore plus marqué, car les odeurs se conservent davantage, et le chat y a toutes ses affaires.

Déménagement, cela signifie changement total, d’intérieur comme d’extérieur. Le chat risque donc d’être stressé par le déménagement. En arrivant dans un nouvel espace, dans une nouvelle maison, dans un nouveau quartier, le chat doit délimiter son nouveau territoire, le marquer, s’y habituer. Il doit se faire accepter par les autres chats du quartier, qu’il ne connaît pas, et qu’ils ne connaissent pas. Dans les cas les plus graves, il peut se faire agresser par ses congénères.

Comment procéder pour que le déménagement se passe au mieux ?

Procédez par étapes. D’abord, faites prendre connaissance des lieux d’habitation à votre chat. Laissez-le à l’intérieur, le temps qu’il prenne ses marques, qu’il imprègne ses odeurs, qu’il dépose ses phéromones. Faites-lui explorer toutes les pièces de la maison auxquelles il aura accès. Branchez un diffuseur de phéromones pour qu’il ne se sente pas perdu les premiers jours : il se trouvera dans un nouvel endroit et en sera probablement déstabilisé. Les phéromones de synthèse ont pour rôle de l’aider à surmonter cette étape. Le mieux, si vous en avez la possibilité, est de brancher ce diffuseur quelques jours avant votre arrivée dans la maison : ainsi, les phéromones seront déjà présents, et le chat pourra ressentir le bien-être procuré par ces substances chimiques.

Au bout de quelques jours, une fois qu’il aura bien exploré les lieux, et se les sera appropriés, vous pourrez le laisser explorer le jardin. Si vous en avez la possibilité, sécurisez le jardin : faites en sorte que le chat ne puisse en sortir. Ainsi, il explorera les recoins du jardin, chassera les petites bêtes, grimpera aux arbres.

Enfin, passez à la dernière étape, qui consiste à lui faire découvrir les extérieurs de la maison. Au début de cette étape, surveillez-le, et observez son contact avec les autres chats du quartier. La prise de contact se fera petit à petit, le temps que les autres chats le sentent et assimilent son odeur.