Accueil/Voyager/Voyager avec mon chat/Quels sont les examens de santé d’un chat avant le voyage ?

Quels sont les examens de santé d’un chat avant le voyage ?

Quels sont les examens de santé d’un chat avant le voyage ? 2017-11-21T00:29:33+00:00

Examens de santé du chat avant le voyageVoyager avec votre petit félin préféré peut s’avérer une aventure agréable. N’oubliez pas, qu’avant de partir, certains examens seront nécessaires pour établir son passeport santé.

Les examens de santé incontournables

Si vous avez prévu voyager avec votre chat à l’intérieur de l’Union européenne, vous devrez avoir obtenu pour lui un certificat de bonne santé – aussi appelé « certificat sanitaire international », signé par votre vétérinaire dans les cinq jours précédant la date de votre départ.

Pour un voyage à l’étranger, prenez note que le vaccin antirabique (contre la rage) – administré au moins 30 jours avant le départ – est obligatoire pour les chats. La validité de ce vaccin n’est toutefois que d’un an ; aussi, veillez à ne pas oublier la date de rappel. Pour voyager, votre chaton ne doit pas être âgé de moins de trois mois.

Des vaccins exigés dans certains pays

Dans certains pays comme la Nouvelle-Zélande, l’Australie et l’Afrique du Sud, des traitements antiparasitaires peuvent être exigés.

En Norvège, par exemple, il faut que le chat soit vacciné contre la maladie de Carré et la leptospirose. En Australie, ce sont les vaccins contre l’hépatite de Rubarth, la maladie de Carré et la parvovirose qui sont obligatoires.

En Nouvelle-Calédonie, en plus des vaccins mentionnés pour l’Australie, ceux contre le typhus, la calicivirose et la rhinotrachéite sont des des absolus pour que votre chat puisse entrer dans ce pays.

Si vous comptez séjourner en Argentine, aux Etats-Unis, au Japon, au Maroc, en Jordanie, au Mexique, en Tunisie ou au Vietnam, il faut savoir que le certificat sanitaire international ainsi que la preuve de vaccination antirabique doivent être validés au bureau de la Direction départementale de leurs Services vétérinaires.

Quelques précautions de plus

Quand vous verrez votre vétérinaire, demandez-lui conseil pour vous assurer que votre chat supportera bien le voyage. Certains petits félins tolèrent mal le stress du voyage, surtout s’il s’agit de l’avion. Entre autres, les chats persans peuvent éprouver, en altitude, des difficultés respiratoires graves.

En plus, un document d’identification codée, avec micropuce électronique, sera nécessaire pour que vous puissiez passer avec votre chat la barrière des douanes. Si votre chat n’a pas reçu cette puce codée, il faudra demander à votre vétérinaire de lui en poser une avant de partir en voyage. Assurez-vous que le même code apparaît dans son passeport santé.

Note : au Japon, une période de quarantaine de 12 heures à 14 jours est toujours en vigueur ; tout comme en Australie et en Nouvelle-Zélande (30 à 180 jours) ; pour le Mexique, la quarantaine à domicile est de 40 jours.